L’arrivée d’un nouvel enfant

L’arrivée d’un nouvel enfant.

C’est magnifique une naissance et ça n’est pas un scoop c’est un chamboulement.

Pour qui? Et bien pour les parents c’est difficile, il faut trouver un équilibre avec un petit être de plus à accompagner. Cet enfant naît avec des besoins dont il ne peut pas répondre seul. Il sait instinctivement trouver le sein mais il faut que l’enfant soit proche de sa mère et que la mère laisse le sein à disposition. Il urine et fait des selles mais ne peut pas aller au toilette seul, du coup ses parents doivent, en général, lui mettre une couche et la lui changer à chaque fois. Et surtout ce bébé qui vient de naître à un grand besoin d’attention et d’affection, d’amour. Il a besoin de pouvoir se sentir en lien avec ceux qui l’entoure. Ceci pour plusieurs raisons. La première c’est qu’il est dépendant d’eux pour sa survie. Donc il a besoin de voir qu’il peut compter sur eux. Et entre nous soit dit, ce n’est pas agréable d’être dépendant de quelqu’un, c’est super stressant. Ce stress, cette angoisse est la deuxième raison de son besoin d’affection. La troisième raison c’est qu’il vient de passer par un tas d’étapes qui demandent de l’énergie, une adaptation, qui crée un stress. Il a vécu une histoire, une grossesse, un accouchement, une arrivée sur terre. Parfois il s’est passé de grandes choses et parfois de petits détails l’auront marqués. Bien sûr certains bébés ont plus besoin de contact que d’autre ça dépend de ce qu’ils ont vécu, de ce qu’ils vivent, de leur famille, de leur histoire personnelle, de leur personnalité. Très franchement pour que cet enfant puisse avoir un espace pour s’exprimer et être entendu je vous conseil de faire une ou des séances de Parole Au Bébé, que ce soit avec moi ou quelqu’un d’autre.

C’est un chamboulement également pour le ou les autre(s) enfant(s) déjà présent(s) dans la famille. Ils ont moins d’attention, doivent faire de la place physique et énergétique à ce nouvel enfant. Ce nouvel enfant prend de l’énergie et du temps à ses parents qui en ont moins pour lui. La place dans la fratrie change également. Le premier reste l’aîné mais devient l’aîné de deux ou trois… et souvent cet enfant prend la responsabilité des autres. Il les protège. Le deuxième qui était le cadet dans le cas de l’arrivée d’un troisième devient celui du milieu. Il était chouchouté jusque là et maintenant il est le grand et le petit selon ce qui arrange ses parents. Plus difficile pour lui de trouver sa place. Je pourrais continuer comme ça en fonction du nombre d’enfants dans la famille parce que chaque arrivée d’un nouvel enfant est un tsunami d’émotions et de pensées pour les enfants qui sont déjà là. Pas étonnant étant donné que pour nous, adulte, c’est déjà le cas.

Oui l’arrivée d’un autre enfant c’est magnifique, ça apporte énormément pour chacun chacune y compris de belles aventures et émotions. Ça apporte son lot de difficultés et ça demande de l’adaptation. Personnellement, je ne regrette aucun de mes enfants, nous avons une super dynamique à toi et parfois c’est mouvementé et riche d’apprentissages à la fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *